France: démantèlement d'une importante plateforme du "dark web"

1000

Une des plus importantes plateformes illégales actives en France sur le « dark web », l’internet caché, a été démantelée à l’issue d’une vaste opération menée par les douanes, a annoncé samedi le ministre français des Comptes publics, Gérald Darmanin. 
Un forum de 3.000 personnes se dénommant « Black Hand » (« La main noire ») était actif dans la partie de l’internet non référencée par les moteurs de recherche, selon un communiqué du ministre.
De nombreux produits et services illicites (stupéfiants, armes, faux papiers, données bancaires volées…) y étaient proposés à la vente depuis plus de deux ans.
Lors de l’opération de démantèlement, menée mardi dernier, il a été procédé à l’interpellation de la principale administratrice du site – une jeune femme de moins de 30 ans connue sous le pseudo d' »Anouchka » – ainsi que deux « modérateurs » du site et un vendeur actif sur la plateforme.
Outre d’importantes sommes d’argent notamment dans diverses monnaies virtuelles (bitcoins), les enquêteurs ont saisi du matériel informatique et des documents d’identité falsifiés.
De même, les enquêteurs ont pu accéder au contenu du serveur de « Black Hand » et procéder à la saisie massive des données.
L’opération a mis à contribution une quarantaine d’agents de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), dédiée à la lutte contre la fraude sur Internet.
A l’issue de 48h de garde à vue, quatre suspects ont été inculpés samedi.