Financement de Daech: le procès de 3 frères marocains s’ouvre en Catalogne

Trois frères marocains risquent 7 ans de prison pour financement d’une organisation terroriste par un Tribunal espagnol.

L’audience des trois frères soupçonnés de financement de l’état islamique a commencé ce mardi en Espagne. Le procureur requiert 7 ans de prison pour financement d’une organisation terroriste, annonce la radio Cope.

Abdelhak E.J., Omar E.J. et Mohamed E.J., arrêtés en juillet 2016 et mars 2017, étaient soupçonnés de financer l’état islamique en transférant de l’argent par le biais d’un quatrième frère installé en Turquie puis en Syrie. Durant leur procès, qui a commencé ce mardi, ils nient toute implication avec l’organisation terroriste, expliquant qu’ils souhaitaient seulement aider leur frère et sa famille pour « qu’ils ne meurent pas de faim ».

 

Lire aussi : Espagne: plus de 3 tonnes de cocaïne saisies

 

Les transferts d’argent (955, 1.800 et 1.000 euros) ont été opérés en 2015 via Western Union et MoneyGram à des personnes se trouvant en Turquie. Le quatrième frère, aujourd’hui décédé après avoir combattu avec l’Etat islamique, avait quitté l’Espagne pour la Syrie avec sa famille en 2015 après s’être radicalisé.