La famille de Miss Irak menacée de mort

906

La famille de la concurrente irakienne dans le concours Miss Universe Pageant, Sarah Idan, a été contrainte de fuir l’Irak après avoir reçu des menaces de mort à cause d’un selfie de la Miss Irak 2017 avec Miss Israël.

La famille de Sarah a été obligée de fuir l’Irak, le temps que la situation se calme, après avoir reçu des menaces de morts, a confirmé Sarah Idan au quotidien britannique The Independant.

Miss Israel, Adar Gandelsman a par ailleurs déclaré à la télévision israélienne que Sarah Idar, avec qui elle était restée en contact depuis le concours, a reçu des menaces de se faire retirer son titre de Miss Irak, et même de se faire assassiner, si elle ne «rentrait pas en Irak» et ne supprimait pas les images.

Malgré ces menaces, Sarah Idan n’a pas retiré les photos et a déclaré ne pas regretter la décision de poster les photos.

Pour rappel, Miss Irak 2017 avait publié un message en arabe sur sa page Facebook où elle expliquait les raisons pour lesquelles elle avait pris la pose aux côté de la Miss Israelienne. Dans ce message, Sarah Idan précisait que ce selfie ne signifiait guère qu’elle soutenait  le gouvernement israélien ou sa politique envers les pays arabes, mais qu’il exprimait seulement l’espoir et le désir de paix entre les deux pays. La jeune femme avait toutefois tenu à s’excuser « auprès de tous ceux qui considèrent que la photo nuit à la cause palestinienne ».

Ce ne serait, en tous cas, pas la première fois qu’un selfie avec une concurrente israélienne crée la polémique. En 2014, un selfie de la représentante du Liban avec une concurrente israélienne pendant le concours de Miss Univers avait déjà provoqué un scandale.