Espagne: Mariano Rajoy en passe d'être renversé

187
DR.

Le chef du gouvernement conservateur espagnol Mariano Rajoy, affaibli par la condamnation de son parti dans un procès pour corruption, était en passe d’être renversé après l’appui décisif jeudi donné par un parti nationaliste basque à une motion de censure socialiste.
Sauf défection de dernière minute, le vote annoncé des cinq députés du Parti nationaliste basque (PNV) donnera vendredi au chef des socialistes Pedro Sanchez la majorité absolue de 176 sièges nécessaire pour renverser Rajoy et prendre automatiquement sa place au Palais de la Moncloa.
« Nous pensons que nous répondons à ce que les citoyens basques réclament majoritairement (…) en votant oui », a déclaré Aitor Esteban, chef de file des députés PNV à la chambre.
Sanchez, dont le Parti socialiste (PSOE) ne dispose que de 84 députés, a rassemblé autour de son nom une majorité hétéroclite de 180 voix composée de la gauche radicale de Podemos, des indépendantistes catalans et des nationalistes basques.