Espagne: début du procès d'un djihadiste marocain qui prévoyait des attaques terroristes

252

Le procès d’Abdeljalil Ait El Kaid, un Marocain résidant en Espagne, qui a été arrêté à Varsovie en juin 2015 après son retour de Syrie, a débuté dans un tribunal de Madrid. Il prévoyait des attaques à Barcelone, dans des endroits stratégique comme la «Sagrada Familia», le Casino ou dans des transports en commun sur la «Plaza de Cataluña»

Selon la Gaceta, le procureur a requis 10 ans de prison pour appartenance à l’organisation terroriste Daesh, dans le but de commettre des attentats en Espagne. El Kaid visait  la «Sagrada Familia» en 2015, un lieu visé par les auteurs des attentats de 2017 en Catalogne.

Lire aussi : Attentat de Barcelone: les suspects arrêtés sont tous deux d'origine marocaine, le conducteur en fuite

L’intention était de perpétrer ces attaques entre juillet et septembre 2015. Pour ce faire, il avait prévu une planque depuis laquelle il comptait préparer l’opération, «une personne aurait été chargé de la surveillance, du contrôle et l’étude des différents points» de Barcelone afin de «trouver la meilleure cible possible pour l’attentat», selon le procureur.