Equateur: mort de 3 journalistes enlevés

174

Le président équatorien Lenin Moreno a confirmé aujourd’hui l’assassinat de trois employés du journal El Comercio, enlevés le 26 mars lors d’un reportage à la frontière avec la Colombie. « Malheureusement, l’information que nous avons confirme l’assassinat de nos compatriotes », sans doute kidnappés par des dissidents de l’ancienne guérille colombienne des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie), a annoncé le chef d’Etat, la voix émue, dans une déclaration à la presse à Quito.