Équateur: arrestation de deux militaires en possession d'une tonne de cocaïne

305

Deux militaires de la Force aérienne d’Equateur (FAE) ont été interpellés sur une base militaire à Manta, sur la côte du Pacifique, en possession de près d’une tonne de cocaïne, destinée au Mexique, ont annoncé jeudi les autorités.
Le sergent et le caporal ont été arrêtés et le véhicule qui transportait près d’une tonne de drogue a été intercepté. Des investigations internes sont menées pour déterminer les responsables qui seront sanctionnés avec toute la vigueur nécessaire, a déclaré à la presse le commandant général de la FAE, le général Patricio Mora, cités par les médias locaux.
Emballée dans 990 paquets, la cocaïne devait être envoyée au Mexique, a précisé le général équatorien, précisant que les deux militaires détenus ne travaillent pas sur la base de Manta (sud-ouest). Qualifiant cette affaire de cas isolé, l’officier supérieur équatorien a déploré le comportement immoral des deux membres de l’institution (FAE).
Selon le ministère de l’Intérieur, près de 98 tonnes de drogues ont été saisies en 2017, contre un record de 110 tonnes l’année précédente en Equateur, pays par où transitent des stupéfiants vers le Mexique, les États-Unis et l’Europe.