Egypte: Erdogan rend hommage au « martyr » Morsi après sa mort

Le chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan a rendu hommage au « martyr » Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien décédé lundi et dont il était l’un des principaux soutiens.

« Que Dieu accorde à notre martyr, notre frère Morsi, sa  miséricorde », a déclaré M. Erdogan à un groupe de journalistes.

L’ancien président égyptien issu des Frères musulmans Mohamed Morsi est mort lundi après une audition au tribunal au Caire, ont indiqué à l’AFP des sources sécuritaire et judiciaire.

Selon ces mêmes sources, l’ancien président en détention depuis juillet 2013, a parlé lundi devant un tribunal avant de s’effondrer, puis d’être emmené à l’hôpital où il est décédé.

Les relations entre la Turquie et l’Egypte sont quasi inexistantes depuis la destitution de Morsi par l’armée égyptienne alors dirigée par le général Abdel Fattah al-Sissi, devenu depuis président.

« Comme vous savez, le tyran Sissi qui a pris le pouvoir en Egypte en supprimant la démocratie à travers un coup, a jusqu’ici fait exécuter près de 50 Égyptiens. Et l’Occident garde le silence », a ajouté M. Erdogan, issu comme Morsi de la mouvance islamiste.