Donald Trump quitte l’accord sur le nucléaire iranien

2230

Sans surprise, le président américain a décidé ce mardi 8 mai qu’il quittait l’accord sur le nucléaire iranien. Une décision qui risque d’ouvrir une période de vives tensions avec ses alliés européens et d’incertitudes quant aux ambitions atomiques de Téhéran.
Tous les signataires ont défendu jusqu’au bout ce compromis qu’ils jugent « historique », sans oublier que Téhéran a respecté des termes du texte censé garantir le caractère non militaire de son programme nucléaire.
«Un accord plus constructif aurait dû être conclu à l’époque mais ça n’a pas été le cas», a regretté le dirigeant américain, avant d’ajouter: «Cet accord ne permet pas de contenir l’ambition nucléaire iranienne». Il assure également avoir la «preuve» que l’Iran a menti sur son programme nucléaire.
Le président iranien Hassan Rohani a d’ores et déjà annoncé qu’il répondra dès mardi soir à son homologue américain. «Si (Trump) parle, le président Rohani lui donnera la réponse de l’Iran dès ce soir» à la télévision d’État, a déclaré un responsable iranien sous couvert d’anonymat, sans préciser l’heure exacte de l’intervention de Rohani.
Avec AFP