Deuxième tour des législatives française: vers une large majorité pour Macron

33
AFP

Les Français sont appelés, dimanche, aux urnes pour le deuxième tour des élections législatives qui devrait confirmer l’alliance de la république en Marche (LREM)-Modem du président Emmanuel Macron, arrivée largement en tête lors du premier tour, comme première force politique du pays.

Lors du premier tour des élections législatives, le 11 juin dernier, marqué par une abstention record, l’alliance La République en marche-MoDem a obtenu 32,32 pc des voix, devant le bloc LR/UDI/Divers droite (21,56 pc), la France insoumise/PCF (13,74 pc), le parti de l’extrême droite le Front National (13,20 pc) et le Parti Socialiste (PS) et ses alliés (9,51 pc).

Selon les projections, l’alliance LREM-Modem obtiendrait une large majorité absolue entre 440 et 470 élus sur les 577 que compte l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, les partis traditionnels notamment Les Républicains (Droite) et le Parti Socialiste (gauche) devraient essuyer un nouveau revers après leur débâcle lors de l’élection présidentielle où leurs candidats n’ont pas pu se qualifier au deuxième tour.

L’alliance des Républicains (droite) et de l’UDI aurait de 70 à 90 sièges, loin devant les socialistes et leurs alliés, crédités d’entre 20 et 30 députés.

A noter que les 577 députés que compte l’Assemblée nationale sont élus lors d’un scrutin uninominal majoritaire à deux tours au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans renouvelable sauf si la législature est interrompue par une dissolution.

Sur les 577 députés qui composent l’Assemblée nationale, 539 représentent la métropole, 27 les outre-mer et 11 représentent les Français établis hors de France.

Pour avoir le droit de se présenter au second tour, il faut avoir obtenu au premier tour un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 pc du nombre des électeurs inscrits dans la circonscription.

Si un seul candidat remplit cette condition, le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour. Si aucun candidat ne remplit cette condition, les deux candidats arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour.

Au second tour, la majorité relative suffit pour être élu. En cas d’égalité de suffrages, le plus âgé des candidats est élu.

Par ailleurs, le scrutin a eu lieu les samedis 3 et 17 juin 2017 en Polynésie française et les samedis 10 et 17 juin 2017 en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Pour l’élection des députés des Français établis hors de France, le premier tour a eu lieu samedi 3 juin 2017 pour les Caraïbes et le continent américain et le dimanche 4 juin 2017 pour tous les autres continents. Le second tour le samedi 17 juin 2017 pour les Caraïbes et le continent américain et le dimanche 18 juin pour tous les autres continents.

Le scrutin est ouvert de 8 heures à 18 heures. Cependant, un arrêté préfectoral peut être pris pour avancer l’heure d’ouverture dans certaines communes ou retarder l’heure de clôture dans l’ensemble d’une même circonscription. Le scrutin ne pourra être clos après 20 heures.

Avec MAP