Davantage de vaccinations contre le coronavirus que de cas détectés

414

Le nombre de vaccinations dans le monde contre le coronavirus dépasse désormais le nombre d’infections identifiées, a souligné, vendredi, l’OMS, notant toutefois que plus de trois quarts de ces vaccinations ont eu lieu dans des pays qui rassemblent plus de 60% du Produit intérieur brut (PIB).

« Aucune dose n’a été administrée encore » dans environ 130 pays au total, a dit à la presse le directeur général de l’institution Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il a réitéré son appel aux gouvernements à relayer auprès des pays moins bien dotés leurs vaccins excédentaires et aux fabricants à étendre leur production en partageant « leurs données et leurs technologies ».

Outre celui de Pfizer/BioNTech déjà validé sur la liste d’urgence de l’OMS, deux vaccins, dont celui d’AstraZeneca, seront évalués dans une dizaine de jours, a expliqué, de son côté, une responsable de l’organisation. Ce dispositif doit faciliter la distribution de doses fin février dans le cadre de l’accélérateur Covax pour un accès équitable à l’immunisation, lancé par l’institution et plusieurs autres acteurs.

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus a diminué dans le monde depuis trois semaines, selon l’OMS. Les vaccins ne sont pas les seuls responsables pour cette réduction qui doit être attribuée à une combinaison de composantes, dont les restrictions, a affirmé l’organisation.