Daech tue cinq membres d'une même famille en Irak

233
AFP PHOTO / WAKIL KOHSAR
Des jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont tué cinq membres d’une même famille appartenant à une force paramilitaire à un point de contrôle au nord de Bagdad, a indiqué samedi à l’AFP un officier de police.
Selon ce responsable, « des membres de Daech (acronyme en arabe de l’EI), venus des montagnes de Hamrine, un des derniers fiefs de l’organisation, ont traversé le Tigre et attaqué dans la nuit de vendredi à samedi un barrage routier à l’entrée du village d’Alboujouari », au nord de la ville de Baïji.
Cinq personnes, membres d’une même famille, postées au barrage ont péri dans l’attaque, a-t-il ajouté. Une sixième personne a été grièvement blessée. Les assaillants ont réussi à prendre la fuite.
Les victimes sont membres du Hachd al-Chaabi, ces forces paramilitaires formées en 2014 à l’appel de la plus haute autorité chiite d’Irak pour bouter l’EI hors du pays.
Bagdad a déclaré en décembre sa « victoire » contre le groupe jihadiste qui a pendant plus de trois ans tenu près d’un tiers du pays dont la deuxième ville d’Irak, Mossoul (nord), son ancienne « capitale ».
Mais des cellules se maintiennent dans le pays, notamment dans la région montagneuse de Kirkouk, et continuent de perpétrer des attaques.