Crise à Hong Kong: Trump sort de sa réserve

Le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping. DR

Le président américain semble suggérer une rencontre à son homologue chinois Xi Jinping afin d’échanger sur le cas préoccupant de Hong Kong.

Une «rencontre» entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping pourrait bien se profiler. Le président américain a en effet semblé suggérer mercredi une rencontre pour discuter des tensions qui secouent Hong Kong depuis plus de deux mois.

«Je n’ai aucun doute que le président Xi veut résoudre rapidement et avec humanité le problème à Hong Kong, il peut le faire», a estimé, sur Twitter le président américain avant d’ajouter: «Rencontre en personne?», semblant s’adresser directement au dirigeant chinois.

Une porte-parole du département d’Etat américain a déclaré plus tôt dans la journée que les Etats-Unis étaient « profondément inquiets » des mouvements de troupes chinoises qu’ils ont constatés à la lisière de Hong Kong. Ce communiqué de la diplomatie américaine est survenu après que des parlementaires, aussi bien démocrates que républicains, ont appelé Donald Trump à adopter une ligne plus dure à l’égard de Pékin alors que les craintes d’une intervention militaire chinoise dans l’ancienne colonie britannique s’amplifient.

Donald Trump s’est attiré des critiques pour avoir décrit plus tôt ce mois-ci les manifestations à Hong Kong comme des « émeutes » et considéré qu’il s’agissait d’une question dont la Chine devait s’occuper.