Côte d'Ivoire: un soldat tué dans des échanges de tirs entre forces de l'ordre à Bouaké

115
Soldats ivoiriens. Crédit: DR

Un soldat a été tué et un autre blessé au cours d’échanges de tirs entre des forces de Défense et de sécurité, vendredi au petit matin à Bouaké (centre-nord), a annoncé le ministère ivoirien de la défense.
« Dans la nuit du 04 au 05 janvier, une altercation est survenue entre un équipage du centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) et des soldats du Bataillon d’artillerie sol-sol dans la ville de Bouaké, quartier Dar Es Salam », indique un communiqué du ministère lu à la télévision nationale.
« Au cours de la dispute qui a suivi, des coups de feu ont été tirés par les protagonistes provoquant le décès par balle d’un sergent et faisant un blessé », poursuit le communiqué.
Selon la même source, « une enquête sera diligentée pour cerner tous les contours de ces événements qui mettent à mal la nécessaire fraternité d’armes devant exister entre tous les corps des forces de défense et de sécurité ».
L’Etat-major général a dépêché un officier supérieur à Bouaké pour apaiser les esprits dans les deux camps. Au cours de la journée, le calme régnait dans les casernes comme en ville, a indiqué l’Agence ivoirienne de presse, soulignant que les populations, à part les riverains du camp du 3e bataillon, semblent ne pas être informées et vaquent librement à leurs occupations habituelles.
 
(Avec MAP)