Coronavirus: près de 20.000 morts en France, 395 décès en 24 heures

L’épidémie de coronavirus a fait près de 20.000 morts en France, soit 395 de plus en 24 heures, mais le nombre de patients hospitalisés et en réanimation poursuit sa lente décrue, a annoncé dimanche le directeur général de la Santé.

Au total, l’épidémie a fait 19.718 morts dans le pays depuis début mars, dont 12.069 décès dans les hôpitaux (+227) et 7.649 (+168) dans les maisons de retraite et autres établissements médico-sociaux, a précisé Jérôme Salomon lors d’une conférence de presse.

Le nombre de patients hospitalisés pour une infection au Covid-19 s’élevait dimanche à 30.610, avec un solde en légère baisse de 29. Parmi ceux-ci, 5.744 patients dans un état grave étaient hospitalisés en réanimation, soit 89 de moins par rapport à vendredi. Il s’agit du onzième jour consécutif de baisse nette du nombre de patients en réanimation et du 5e jour de baisse consécutif des hospitalisés.

 

Coronavirus: des mois de rééducation pour reconstruire les patients en FranceLire aussi.

 

Ces chiffres traduisent la poursuite d’une « très lente décrue épidémique, mais le nombre de personnes hospitalisées reste très élevé », a souligné Jérôme Salomon. « Le confinement, grâce à vos efforts à tous, est efficace, il freine fortement l’épidémie », a-t-il estimé en appelant à ne pas relâcher ces efforts.

Le Premier ministre Edouard Philippe a de son côté prévenu que les Français ne retrouveraient « pas tout de suite et probablement pas avant longtemps » leur « vie d’avant » l’épidémie.

« Nous ne sommes pas sortis de la crise sanitaire », même si « la situation s’améliore progressivement, lentement mais sûrement », a-t-il souligné lors de la même conférence de presse.

La France, quatrième pays au monde le plus touché en termes de morts, après les Etats-Unis, l’Italie et l’Espagne, envisage un déconfinement progressif à partir du 11 mai.