Coronavirus: premier mort au Qatar, 11 dans les pays arabes du Golfe

Sur une plage de Dubai, Le 20 mars 2020. AFP

Le Qatar a annoncé samedi son premier décès dû au nouveau coronavirus, portant à 11 le nombre de personnes mortes de cette épidémie dans les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Sur Twitter, le ministère qatari de la Santé a fait état du décès d' »un ressortissant du Bangladesh âgé de 57 ans (…) qui souffrait de maladies chroniques ».

Le ministère a rapporté également 28 nouveaux cas, portant le nombre total de personnes infectées par le virus à 590.

L’Arabie saoudite a annoncé de son côté samedi un nouveau mort –quatre au total– ainsi que 99 autres cas de personnes infectées, portant le bilan total à 1.203.

Outre le Qatar et l’Arabie saoudite, Bahreïn compte quatre morts et les Emirats arabes unis deux, selon des décomptes officiels.

Médine et La Mecque en quarantaine

Le nombre total de cas annoncés dans les pays du CCG, qui regroupe aussi le Koweït et Oman, s’élève samedi à 3.105.

Après l’Arabie saoudite et le Qatar, les Emirats arabes unis ont enregistré 468 cas, Bahreïn 457, le Koweït 235, et Oman 152.

L’Arabie saoudite a annoncé cette semaine la mise en quarantaine de Ryad ainsi que des deux villes saintes du pays, Médine et La Mecque, et allongé le couvre-feu déjà en vigueur pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Aux Emirats arabes unis, un centre mobile pour tester les habitants au virus a ouvert à Abou Dhabi, avec une capacité de 600 tests par jour.

Les autorités émiraties ont prolongé jusqu’à samedi 4 avril de fortes restrictions de mouvement entre 20H00 et 06H00 du matin pour réaliser une campagne de nettoyage et de désinfection des transports publics.