Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

1351
DR.

 

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

 Wuhan, un « espoir » (OMS)

L’exemple de Wuhan, épicentre de l’épidémie en Chine où aucun nouveau cas d’origine locale n’a été enregistré depuis jeudi, est un « espoir » pour le monde, estime l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le chef de l’OMS prévient les jeunes qu’ils ne sont « pas invincibles » face au virus.

130 millions de doses de chloroquine

Le laboratoire suisse Novartis se dit prêt à offrir jusqu’à 130 millions de doses de chloroquine, un traitement contre le paludisme potentiellement efficace dans la lutte contre le nouveau coronavirus.

Des multinationales de l’industrie pharmaceutique s’engagent à fournir un vaccin « partout dans le monde », d’ici 12 à 18 mois.

 Plus de 11.000 morts dans le monde

Plus de 258.930 cas d’infection détectés dans 163 pays et territoires depuis le début de l’épidémie, qui a fait au moins 11.129 morts, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 19h00 GMT.

L’Italie (4.032 morts pour 47.021 cas) a enregistré 627 nouveaux décès en 24 heures.

La Chine dénombre 80.976 cas, dont 3.248 décès et 71.150 guérisons.

Les pays les plus touchés après l’Italie et la Chine sont l’Iran (1.433 morts), l’Espagne (1.002 morts), la France (450 morts).

Confinements

La Tunisie et l’Argentine annoncent un confinement général. L’Autriche le prolonge jusqu’au 13 avril.

Après la Californie, qui a placé la totalité de l’Etat en confinement, l’Etat de New York décrète l’arrêt de toutes les activités non essentielles et l’interdiction de tout rassemblement.

Mais le président américain Donald Trump affirme qu’il n’envisage pas de placer l’ensemble des Etats-Unis en confinement.

La Jordanie va imposer un couvre-feu à partir de samedi.

Deux régions allemandes, la Bavière et la Sarre, deviennent les premières à décréter le confinement.

 Règles durcies

Plusieurs villes françaises interdisent la fréquentation d’artères prisées des promeneurs. Le Royaume-Uni ordonne la fermeture des pubs, restaurants, cinémas, salles de gym et théâtres.

La Malaisie va déployer l’armée pour faire respecter le confinement.

Le Maroc entre en « état d’urgence sanitaire », avec un déploiement important des forces de l’ordre, pour obliger la population à se confiner.

 Fermetures des frontières

La frontière entre les Etats-Unis et le Mexique va fermer pour tous les voyages non essentiels.

Les Etats-Unis suspendent la délivrance des visas ordinaires dans tous les pays du monde.

La Belgique ferme ses frontières pour tout déplacement « non essentiels. La Bolivie ferme ses frontières terrestres et aériennes.

 Mesures économiques

La Commission européenne suspend les règles de discipline budgétaire de l’UE pour permettre aux Etats membres de dépenser autant que nécessaire.

Le gouvernement britannique va prendre en charge 80% des salaires pour pousser les entreprises touchées à garder leurs employés.

300 millions d’enfants sans cantine

Plus de 300 millions de jeunes enfants à travers le monde sont privés de cantine, notamment en Afrique où l’école assure souvent l’unique repas de la journée, s’inquiète le Programme alimentaire mondial.

 Pas de défilé à Alger

Pour la première fois depuis plus d’un an, les rues d’Alger sont vides un vendredi: le nouveau coronavirus a eu raison des marches hebdomadaires du mouvement de contestation.

Entreprises touchées

La compagnie aérienne britannique EasyJet va maintenir au sol la majorité de sa flotte. Avianca, deuxième compagnie aérienne d’Amérique latine, suspend ses vols internationaux et met en congé non rémunéré 5.000 salariés.

Le premier équipementier automobile mondial Bosch va  « fortement réduire » ses activités en Allemagne.