Coronavirus: la ministre espagnole de l’Egalité et compagne de Pablo Iglesias contaminée

1090

 La ministre espagnole de l’Egalité, Irene Montero, a été testée positive au nouveau coronavirus mais « va bien », a annoncé jeudi le gouvernement dont tous les membres vont être soumis à un test.

Le compagnon de cette ministre, le chef du parti de gauche radicale Podemos et vice-président du gouvernement Pablo Iglesias, est avec elle « en quarantaine », a ajouté le gouvernement dans un communiqué.

« La ministre va bien et le vice-président Pablo Iglesias, en quarantaine en raison de cette situation, également », selon le gouvernement.

« Des tests de tous les membres de l’exécutif seront réalisés ce matin », a encore dit le gouvernement.

Conséquence de ce test positif, seuls les ministres dont la « présence est nécessaire », participeront au Conseil des ministres extraordinaire convoqué jeudi pour adopter notamment des mesures économiques face aux conséquences de l’épidémie de coronavirus.

Les prochaines réunions prévues à l’agenda du Premier ministre socialiste Pedro Sanchez « se feront de manière télématique » tout comme la conférence de presse de M. Sanchez prévue à l’issue du Conseil des ministres, a encore annoncé le gouvernement.

L’Espagne est un des pays les plus touchés en Europe par la pandémie de COVID-19. Selon le dernier bilan des autorités communiqué jeudi soir, au moins 2.140 cas ont été notifiés et 48 personnes sont mortes.