H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Un Palestinien a tenté aujourd’hui de poignarder un soldat israélien à l’ouest de la colonie d’Ariel, dans le nord de la Cisjordanie occupée, et a été tué par balles, a indiqué l’armée israélienne dans un communiqué. Aucun détail n’était disponible dans l’immédiat sur l’identité du Palestinien tué.
    Les faits se sont déroulés à un arrêt de bus gardés régulièrement pas des soldats israéliens selon plusieurs médias. Les forces militaires israéliennes ont indiqué qu’aucun blessé n’était à déplorer dans leurs rangs.
    Le nord de la Cisjordanie a été le théâtre depuis le début du mois de plusieurs attaques. Deux Israéliens ont été tués par balles le 7 octobre dans une zone industrielle proche d’Ariel. Les forces israéliennes sont toujours à la recherche de l’auteur de cette attaque, identifié comme un Palestinien de 23 ans. Le 11 octobre, un Palestinien de 19 ans a blessé à l’arme blanche un réserviste israélien à une intersection proche de Naplouse, selon l’armée. Il a été arrêté le lendemain.
    Une Palestinienne est décédée vendredi soir des suites de blessures provoquées, selon des sources médicales et de sécurité palestiniennes, par des jets de pierres de colons israéliens sur la voiture dans laquelle elle se trouvait, au sud de Naplouse. Un porte-parole de la police israélienne a confirmé que la voiture avait été la cible de jets de pierres, sans préciser qui les avait lancées. Il a affirmé qu’une enquête avait été ouverte.
    En octobre 2015 et pendant les mois qui ont suivi, Israël, Jérusalem et la Cisjordanie occupée ont été le théâtre d’une vague d’attaques anti-israéliennes souvent perpétrées à l’arme blanche par des Palestiniens isolés. Les violences se sont ensuite considérablement espacées. Entre la Cisjordanie occupée et Jérusalem-Est annexée, plus de 600.000 colons israéliens mènent une coexistence souvent conflictuelle avec trois millions de Palestiniens.

    Share.

    Comments are closed.