H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Plusieurs officiers supérieurs parmi ceux qui ont été limogés récemment ont comparu, dimanche matin, devant le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida, rapporte la chaîne «Ennahar TV».
    Les officiers entendus par le juge sont les anciens commandant des première, deuxième et quatrième régions militaires, respectivement les généraux-majors Habib Chentouf, Saïd Bey et Abderrazak Chérif, ainsi que le général-major Nouba Menad, ancien commandant de la Gendarmerie nationale et le général-major Boudjemaâ Boudouar, ancien directeur central des finances au ministère de la Défense nationale, précise la chaîne de télévision.
    LIRE AUSSI: Algérie: grande purge dans l'armée à 8 mois de la présidentielle
    Ces généraux-majors à la retraite sont poursuivis pour des affaires liées à la corruption, à l’enrichissement illicite et l’utilisation de la fonction à des fins personnelles, souligne-t-on. Des perquisitions ordonnées par le tribunal militaire de Blida ont été opérées la mi-septembre dans les domiciles de ces cinq hauts gradés de l’ANP.
    Des médias algériens avaient auparavant rapporté que les autorités algériennes auraient signifié à d’anciens hauts responsables militaires et sécuritaires l’interdiction de quitter le territoire national.
    Les poursuites judiciaires contre un nombre aussi important de généraux restent une première dans les annales de la justice militaire en Algérie.
    LIRE AUSSI: Algérie: perquisitions aux domiciles de cinq généraux-majors

    Share.

    Comments are closed.