Chine: une application pour mieux surveiller les musulmans de Xinjiang

Crédit: DR

Dans la province chinoise de Xinjiang, les minorités musulmanes devront dorénavant installer une application de surveillance sur leur smartphone. Une façon pour le gouvernement de mieux “contrer la menace terroriste”.

Afin de détecter le contenu liés au terrorisme, les autorités ont ordonné aux minorités musulmanes de Xinjiang en Chine d’installer sur leur smartphone une application de surveillance. La mesure vise les Ouïghours, peuple turcophone et musulman sunnite, qui sont environ 10 millions dans le Xinjang, soit 45 % de la population totale de la région.

Twitter de Delinda Tien

Cette notice, écrite en ouighourien et en chinois a été envoyé via WeChat aux résidents de Urumqi à Xinjiang. Les utilisateurs d’Android seraient amenés à scanner le code QR afin d’installer cette application qui permettrait, selon les autorités de « détecter automatiquement des terroristes, et l’échange de  vidéos, images ou e-books religieux et illégaux ».

A chaque contenu illégal détecté, on ordonnerait immédiatement aux utilisateurs de l’effacer. Les utilisateurs qui n’effaceraient pas tout fichier interdit, ou n’installeraient pas l’application, seraient « détenus pour 10 jours », rapporte le site mashable.com dans un article paru aujourd’hui.