Le chanteur libanais Fadel Chaker écope 15 ans de prison pour terrorisme

12571

Le tribunal militaire du Liban vient de prononcer un jugement contre le chanteur libanais Fadel Chaker. Impliqué dans une affaire de terrorisme, l’ancien crooner converti en djihadiste a écopé d’une peine de 15 ans de prison ferme assortie de travaux forcés.

Le chanteur libanais purgera une peine de 15 ans de prison assortie de travaux forcés.  C’est le verdict prononcé récemment par le tribunal militaire du Liban. L’artiste est inculpé pour terrorisme étant membre d’un groupe de combat contre l’armée syrienne.

Sur son compte twitter, l’ancien chanteur Fadel Chaker a commenté ce jugement. «Celui qui a collaboré avec l’armée israélienne écope de deux ans uniquement, celui qui a assassiné Rafik Hariri, il jouit de toute sa liberté, mais celui qui a fait face à Bachar El Assad écope de 15 ans de prison, merci pour votre justice…», a-t-il écrit sur son compte.