Catalogne: Arrivée des indépendantistes Catalans au tribunal, sans Puigdemont

216
AFP

Des membres du gouvernement catalan destitué et les députés qui doivent être entendus dans une enquête pour sédition et rébellion sont arrivés jeudi au tribunal à Madrid, sans leur chef Carles Puigdemont resté à Bruxelles, a constaté l’AFP.

Des 14 membres du gouvernement destitué cités à comparaître, cinq manquaient à l’appel, dont le président du gouvernement Carles Puigdemont, qui depuis la Belgique dénonce un « procès politique. » Le numéro deux du gouvernement, Oriol Junqueras, est arrivé le premier à l’Audience nationale, suivi de huit autres « ministres » entourés de manifestants qui criaient « vous n’êtes pas seuls » en catalan.