Tuerie au Canada: un homme armé fait plus de 10 morts, dont une policière

Un homme armé a tué « plus de dix personnes » dans la nuit de samedi à dimanche en Nouvelle-Ecosse (est du Canada), dont un policier, avant de trouver la mort dimanche à l’issue d’une chasse à l’homme dans toute la province, a annoncé la police fédérale.

« Je ne peux pas vous donner le détail ce soir mais il y a plus de 10 » morts en plusieurs endroits de la province, a indiqué un porte-parole de la police fédérale lors d’une conférence de presse à Dartsmouth.

Les motivations de l’auteur de la tuerie, Gabriel Wortman, 51 ans, n’ont pas été précisées.

La tuerie a commencé samedi en fin de soirée dans la petite commune de Portapique, à une centaine de kilomètres de la capitale Halifax. De nombreuses victimes ont été découvertes devant et à l’intérieur d’une maison où la police a été appelée après des signalements de coups de feu.

L’auteur présumé de ces meurtres avait pris la fuite à l’arrivée de la police, déclenchant une vaste chasse à l’homme d’une douzaine d’heures dans toute la province.

L’homme, un prothésiste dentaire selon les médias canadiens, a été arrêté dimanche. « La poursuite s’est terminée ce matin lors que le suspect a été localisé. Je peux confirmer qu’il est mort », a indiqué un porte-parole de la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale).

Une policière a été tuée, dans des circonstances qui n’ont pas été précisées, et un autre policier a été blessé.