H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le nombre de Britanniques demandeurs de la nationalité française est en forte augmentation depuis 2016. Selon le ministère de l’Intérieur français, le nombre de naturalisations a enregistré une hausse de 254 % en 2016.

    Beaucoup de Britanniques ont décidé de franchir le pas et demandé à avoir la nationalité française. Une décision motivée par le vote du Royaume-Uni de sortir de l’Union Européenne même si le processus de naturalisation en France dure 18 mois après le dépôt de dossier.

    D’après le ministère de l’Intérieur français, le nombre de demandeurs de la nationalité française, d’origine britannique, a été de 1.363 en 2016, soit une hausse de 254% par rapport à 2015, qui avait enregistré 385 seulement. Le nombre de naturalisations effectives est passé de 320 en 2015 à 439 en 2016.

    Comme pour tout demandeur de la nationalité française, les résidents britanniques doivent passer un entretien durant lequel ils devront démontrer qu’ils sont parfaitement intégrés dans leur pays d’accueil, à savoir parler la langue, connaître l’histoire du pays, ses institutions, etc.

    Il est à noter que selon les nouvelles dispositions post Brexit, les résidents étrangers établis depuis plus de cinq ans dans le Royaume-Uni perdront ce statut s’ils décident de quitter le pays pour une durée dépassant deux ans. Par ailleurs, de nombreux britanniques sont prêts à abandonner leur nationalité au profit de celle du pays d’accueil qu’ils ont choisi.

    Par ailleurs, la France n’est pas le seul pays d’Europe convoité par les Britanniques. Selon l’Office fédérale allemand des statistiques, 2.865 Britanniques ont acquis la nationalité allemande en 2016. Toujours selon l’Office, le nombre de naturalisations en 2016 a enregistré une hausse de 361 %, suite au Brexit, par rapport à l’année 2015.

    Share.

    Comments are closed.