Bouteflika limoge un ministre 2 jours après l’avoir nommé

65

Stupeur en Algérie où le ministre du Tourisme Messaoud Benagoun a été limogé ce dimanche, un peu plus de deux jours après avoir été nommé dans le gouvernement Tebboune.

Nommé jeudi dernier au poste de ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Messaoud Benagoun vient d’être démis de ses fonctions, ce dimanche 28 mai, par le président de la république Abdelaziz Bouteflika. Un limogeage express qui intervient un peu plus de deux jours après sa nomination dans le gouvernement Tebboune. « Conformément aux dispositions de l’article 93 de la Constitution et sur proposition de M. Abdelmadjid Tebboune, Premier ministre, son excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a démis ce jour, M. Messaoud Benagoun de ses fonctions de ministre du Tourisme et de l’Artisanat », précise un communiqué de la présidence relayé sur le site de l’APS, l’agence de presse algérienne.

Plus jeune ministre

Lorsqu’il avait été nommé le 25 mai dernier au poste de ministre du tourisme, Messaoud Benagoun avait défrayé la chronique comme étant le plus jeune ministre du gouvernement Tebboune. Âgé de 32 ans, le jeune ministre avait même dû supprimer sa page Facebook à cause de photos partagées sur son profil. Des photos que la presse algérienne avait qualifié d’inappropriées pour un ministre.

Une des photos publiées sur le profil Facebook de Messaoud Benagoun. Une page supprimée depuis.