Bientôt la fin des Kebabs en Europe?

6487

La commission de la santé de l’Union Européenne a décidé d’interdire l’utilisation d’additifs phosphatés dans les broches de viandes de Kebab.  Une décision qui signerait peut-être la fin de la vente de ce plat très réputé en Europe.

Les députés européens de la commission de la santé ont déclaré, mardi dernier, vouloir interdire l’utilisation des phosphates dans la viande du sandwich du Kebab. Une décision justifiée par les conséquences de ces produits comme additifs alimentaires sur la santé, et se basant sur une étude scientifique de 2012 qui démontre le lien potentiel entre les additifs phosphatés dans les aliments et l’augmentation du risque cardiovasculaire.

Or en l’absence d’additifs phosphatés ou d’un substitut pour conserver la saveur et retenir l’eau dans les sandwiches de kebab, sinon ces derniers pourraient être indigestes et donc invendables, ce qui menacerait leur vente.

La nouvelle est donc loin de plaire aux Allemands, qui sont d’importants producteurs et consommateurs de kebab. D’après le journal allemand Bild, le marché du kebab emploierait 110.000 personne dans le pays.

Le Parlement devra décider du sort de cette proposition dans deux semaines.