Biden durcit le ton avec Netanyahu, appelle à une désescalade « aujourd’hui »

623
DR.

Le président américain Joe Biden a durci le ton mercredi avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, appelant à une désescalade « aujourd’hui » en vue d’un cessez-le-feu.

« Le président a indiqué au Premier ministre qu’il s’attendait à une désescalade significative aujourd’hui vers un cessez-le-feu », a souligné la Maison Blanche dans un bref compte-rendu de l’échange téléphonique entre les deux hommes.

Après une neuvième nuit de violences, les frappes aériennes israéliennes se sont intensifiées mercredi sur la bande de Gaza. Israël a dit attendre « le moment opportun » pour cesser ses frappes sur l’enclave palestinienne.

La Maison Blanche revendique une approche diplomatique « discrète » depuis le début de ce nouveau cycle de violences, mais de nombreuses voix s’élèvent au sein du parti démocrate pour appeler le président à se montrer plus ferme vis-à-vis de M. Netanyahu.

Au moins 219 personnes, dont 63 enfants, ont été tuées dans des raids israéliens contre la bande de Gaza, selon le ministère de la Santé local. En Israël, les tirs de roquettes depuis Gaza ont fait 12 morts, selon la police israélienne.