Belgique: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison

1259
DR

Le seul survivant des commandos du 13 novembre 2015 était poursuivi, avec un autre djihadiste, Sofien Ayari, pour une fusillade engagée avec des policiers en mars 2016 à Bruxelles alors qu’il était en cavale.

Le 15 mars 2016, Salah Abdeslam était bien un terroriste en cavale qui a tenté de tuer des policiers. C’est en substance le jugement rendu lundi par le tribunal de Bruxelles qui a condamné pour ces faits le seul survivant des commandos du 13 novembre 2015 à 20 ans de prison. Dans ce procès dit de la fusillade de la rue du Dries, les magistrats ont donc balayé les arguments de la défense et suivi les réquisitions du parquet.
Dans cette affaire, connexe à l’équipée meurtrière qui a conduit à la mort de 162 personnes dans les attentats de Paris et Bruxelles, Salah Abdeslam était accusé, avec un complice djihadiste Sofien Ayari, d’avoir ouvert le feu sur des policiers qui venaient inspecter l’appartement bruxellois où se terraient les terroristes. Un troisième homme, Mohammed Belkaïd, présent avec eux, que l’on soupçonne par ailleurs d’avoir été le coordinateur du 13 Novembre, avait été tué par un sniper alors qu’il couvrait la fuite des deux autres. Trois policiers avaient été blessés lors de cette fusillade.
Par Julien Licourt