Belgique: un maire égorgé par un ado dans un cimetière

623

Un adolescent a avoué être l’auteur de l’assassinat du bourgmestre de Mouscron, en Belgique, retrouvé égorgé lundi soir dans un cimetière de la ville, rapporte la chaîne publique RTBF, mardi.

Le jeune homme, qui serait âgé de 18 ans selon la RTBF, a expliqué avoir agi par vengeance contre l’élu local qu’il accusait d’être responsable du suicide deux ans plus tôt de son père qui avait été licencié de son emploi municipal.

Alfred Gadenne, 71 ans, bourgmestre de Mouscron, une localité industrielle proche de Lille, a été retrouvé mort dans un cimetière proche de son domicile, où il avait des fonctions de régisseur.

Ce crime a déclenché une vague d’émotion dans le pays, le Premier ministre Charles Michel dénonçant l’horreur de la mort de l’ancien député.

« J’apprends avec effroi le décès brutal d’Alfred Gadenne. Toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches », a déclaré sur Twitter le Premier ministre belge, Charles Michel.

Membre du Centre démocrate humaniste (CDH, centre-droit, ex-Parti social-chrétien), Alfred Gadenne, 71 ans, était bourgmestre (maire) de Mouscron depuis 2006.

Son meurtre a déclenché une vague d’émotion dans le pays, le premier ministre dénonçant l’horreur de la mort de l’ancien député. « J’apprends avec effroi le décès brutal d’Alfred Gadenne. Toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches », a-t-il écrit sur Twitter. À Lille, ville voisine de Mouscron, la maire Martine Aubry s’est dite « horrifiée » par l’homicide de son collègue au sein de l’eurométropole franco-belge Lille-Courtrai-Tournai.