Belgique: alerte aux chats enragés en provenance du Maroc

131

Les populations bruxelloises ont été mises en garde contre l’importation illégale de chats du Maroc, qui pourraient être porteurs de la rage.

Les chats importés illégalement du royaume pourraient être porteurs de la rage et ainsi mettre en danger des vies humaines dans la région de Bruxelles-Capitale, et notamment la commune de Woluwe-Saint-Lambert, avertit la Fédération des Associations des Médecins Généralistes de Bruxelles dans un communiqué

La fédération professionnelle bruxelloise appelle donc tous les habitants à faire preuve de vigilance. En cas de contact avec un animal suspect, ils doivent se rendre chez le médecin le plus proche pour se faire administrer un vaccin antirabique.

Pour rappel, l’alerte a été levée ce jeudi matin. Les analyses de rage sur les chats en provenance du Maroc sont négatives. Par prévention, tous les animaux en contact avec les chats marocains ont été mis en quarantaine.  Selon le porte-parole de l’agence fédérale de sécurité de la chaîne alimentaire, « le virus ne risque pas de se répandre. »