Les banques russes perdent 14 millions d'euros suite à une cyberattaque

402
Image d'illustration

Le système de paiement international SWIFT a subi une cyberattaque durant laquelle les hackers ont dérobé plus d’un milliard de roubles (environ 14 millions d’euros) à des banques russes, a indiqué vendredi la banque centrale russe.
La firme SWIFT, qui est basée à Bruxelles, ne faisait généralement pas de commentaire sur des entités précises, en l’occurrence la banque centrale russe, a souligné une porte-parole de SWIFT.
L’information sur la cybercriminalité dans le secteur bancaire russe figure dans un rapport diffusé lors d’une conférence sur la sécurité informatique organisée cette semaine dans la ville de Magnitogorsk.
SWIFT avait fait savoir l’an dernier que les méthodes des hackers devenaient de plus en plus perfectionnées.