Attaque dans le Golfe d’Oman: Washington diffuse une vidéo qui incriminerait Téhéran

Credits: Lefigaro

L’armée américaine a publié vendredi une vidéo montrant, selon elle, les Gardiens de la révolution iraniens en train de retirer une mine magnétique non-explosée d’un des pétroliers pris pour cible près du détroit d’Hormuz, suggérant que la République islamique cherchait à retirer de la scène les preuves de son implication.

Dans la vidéo, on peut voir une petite embarcation s’arrêter à côté du pétrolier japonais Kokura Courageous. Un individu se lève sur la proue du bateau et peut être aperçu en train de retirer un objet de la coque du pétrolier. Les États-Unis disent que cet objet est probablement une mine non explosée.

« L’Iran l’a fait, et vous savez qu’ils l’ont fait parce que vous avez vu le bateau », a déclaré le président américain Donald Trump lors d’une interview avec la chaîne Fox vendredi matin. « Ils ne voulaient pas garder les preuves derrière…C’est eux qu’ils l’ont fait », a-t-il insisté.

Le Locataire de la Maison Blanche a dénoncé le régime iranien, le qualifiant de « nation de la terreur » et qu’il était « dans de graves ennuis ».

Jeudi, le secrétaire d’Etat américain Michael Pompeo a accusé l’Iran d’être responsable des attaques contre les pétroliers dans le golfe d’Oman.

« Cette évaluation est basée sur des renseignements, les armes utilisées, le niveau d’expertise nécessaire pour exécuter une telle opération, les récentes attaques iraniennes similaires contre les navires et le fait qu’aucun groupe proxy s’activant dans la région ne dispose des ressources et des compétences pour agir avec un tel niveau de sophistication », avait affirmé Pompeo dans une déclaration à la presse.