Un arsenal de guerre saisi à la frontière algéro-malienne

Un arsenal de guerre a été saisi, vendredi 29 septembre, à Bordj Badji Mokhtar, dans la wilaya d’Adrar, à la frontière entre l’Algérie et le Mali, a indiqué le ministère algérien de la Défense nationale.

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières et lors d’une patrouille de reconnaissance, menée au niveau de la zone frontalière de Bordj Badji Mokhtar, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert une cache d’armes contenant 16 pièces et des munitions.

La cache contenait un fusil lance-grenades, un fusil à lunettes, cinq pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov, six fusils semi-automatiques de type Simonov, trois fusils à répétition et quatre grenades offensives. Une importante quantité de munitions de différents calibres a été également trouvée dans cette cache. L’opération de qualité a également permis la saisie de 141 kilogrammes de kif traité et de 10.037 comprimés psychotropes.