Allemagne: heurts entre communautés kurdes et turques en marge d’une manifestation

Des heurts ont éclaté lundi soir à Herne en Allemagne entre des membres des communautés kurde et turque, en marge d’une manifestation de la communauté locale kurde contre l’offensive anti-kurde menée par Ankara. 

Vers 19h00 GMT, un cortège d’environ 350 manifestants kurdes qui défile dans le centre de Herne, une ville ouvrière près de Dortmund, passe devant un café tenu par des commerçants turcs. Ils sont alors « provoqués par des gestes réalisés avec la main » par des personnes assises dans la buvette, indique la police locale dans un communiqué.

« De là, des manifestants ont attaqué le café, faisant deux blessés », ajoute-t-elle. Le cortège a de nouveau été visé plus loin, par un jet de bouteille lancé depuis un autre commerce tenu par des Turcs.

L’atmosphère devient « surchauffée », selon la même source. Le commerce est cette fois pris d’assaut par les manifestants qui détruisent en partie la boutique. Un client est blessé ainsi qu’un policier.

Au total cinq personnes ont été blessées et la manifestation a fini par être interrompue.

Environ un million de kurdes vivent en Allemagne, souvent originaires du territoire turc, sur les 2,5 millions de personnes de nationalité ou d’origine turque que compte le pays.

Une montée des tensions entre ces deux communautés, qui serait ravivée par l’offensive turque en cours, est redoutée en Allemagne.

La Turquie a lancé mercredi dernier une offensive dans le nord-est de la Syrie contre une milice kurde soutenue par les Occidentaux dans la lutte antijihadiste mais qu’Ankara accuse de terrorisme.

Berlin a condamné cette offensive et annoncé samedi stopper ses livraisons d’armes à la Turquie.