Algérie: nouveau procès pour le journaliste Khaled Drareni

Le journaliste algérien Khaled Drareni, condamné à une lourde peine de prison, sera rejugé après que la Cour suprême a accepté jeudi le pourvoi en cassation présenté par la défense, a indiqué à l’AFP un de ses avocats.

« La Cour suprême annule la décision. Le pourvoi (en cassation) de la défense a été accepté, donc Khaled Drareni sera rejugé », a expliqué Me Abdelghani Badi.

« J’espère que lors de ce nouveau procès, il n’y aura pas de pressions sur la justice, comme cela a été le cas auparavant », a ajouté Me Badi.

Devenu le symbole du combat pour la liberté de la presse dans son pays, M. Drareni, incarcéré en mars 2020, a bénéficié d’une mesure de grâce présidentielle le mois dernier et est depuis en liberté provisoire.

 

Lire aussi. Algérie: le journaliste Khaled Drareni libéré de prison

 

Correspondant de TV5Monde et de Reporters sans frontières (RSF) en Algérie, il avait été condamné le 15 septembre à deux ans de prison ferme pour avoir couvert une manifestation du mouvement pro-démocratie du Hirak.

Khaled Drareni, 40 ans, était poursuivi pour « incitation à attroupement non armé » et « atteinte à l’unité nationale ».

Le journaliste a toujours proclamé son innocence et décidé de se pourvoir en cassation « au nom de la morale et de l’éthique », selon ses avocats.