Algérie: 1 mort et 2 disparus dans le crash d’un hélicoptère militaire

885
DR.

Un lieutenant des forces navales algériennes a péri mercredi matin dans le crash de son hélicoptère au large de Tipaza, près d’Alger, et deux autres officiers sont portés disparus, a indiqué mercredi le ministère algérien de la Défense.   

L’hélicoptère militaire de recherche et de sauvetage de type MS-25 Merlin s’est abîmé en mer alors qu’il effectuait un vol d’entraînement technique, avec à son bord un équipage de trois pilotes, a précisé le ministère dans un communiqué.

Une vidéo amateur de quelques secondes montre l’appareil dévisser avant de s’écraser en mer par beau temps.

« Nous déplorons le décès d’un lieutenant » et une opération de recherche des deux autres pilotes « est toujours en cours », précise le ministère.

Une enquête a été ouverte.

Plusieurs accidents aériens, impliquant des hélicoptères ou des avions civils et militaires, se sont produits ces dernières années en Algérie.

Deux accidents d’hélicoptères militaires en mai et juin 2017 avaient fait respectivement trois et deux morts.

La pire catastrophe récente remonte à avril 2018, lorsqu’un Iliouchine-76, avion de transport militaire russe, s’est écrasé peu après son décollage de la base de Boufarik, au sud d’Alger, faisant 257 victimes, majoritairement des militaires et des membres de leurs familles.