Algérie: le FFS, parti d’opposition, appelle au boycott de la présidentielle

42