Algérie: le chef de la gendarmerie limogé

389

Le chef de l’Etat algérien, Abdelkader Bensalah, a signé mercredi un décret présidentiel portant nomination du général Abderrahmane Arar commandant de la Gendarmerie nationale en remplacement du général Ghali Belkecir.

Le chef de la gendarmerie algérienne, Ghali Belkecir a été limogé par le président de la république algérienne, Abdelkader Bensaleh, indique un communiqué de la présidence de la république algérienne, relayé par l’agence de presse algérienne APS. Il a été remplacé par le général Abderrahmane Arar, qui sera la nouveau commandant de la gendarmerie.

Lire aussi: Algérie: l'opposition pose des conditions au dialogue proposé par le pouvoir

« Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a signé aujourd’hui, 24 juillet 2019, un décret présidentiel portant nomination du général Abderrahmane Arar commandant de la Gendarmerie nationale en remplacement du général Ghali Belkecir, qui a été mis fin à ses fonctions », précise la même source.