Algérie: les baignades en bikini prennent de l’ampleur

1333

De plus en plus de femmes participent aux baignades en groupe lancées en opposition à la campagne anti-bikini. Outre Annaba, plusieurs agglomérations pourraient bientôt connaitre des opérations similaires.

Les « bônoises », militantes féministes à l’origine de la baignade en groupe ont réussi leur mission. Plusieurs femmes ont rejoint les camps des militantes, ce qui pourrait refléter une véritable prise de conscience et de bravoure de la part des femmes algériennes. Aujourd’hui, le mouvement a même un logo aux couleurs du drapeau, puisqu’il ne se réduit plus à la seule Annaba mais se propage à tout le pays.

La lutte « bônoise » contre l’obscurantisme ne se résumera cependant pas à l’été, et compte se poursuivre tout au long de l’année. « Maintenant que nous avons construit une communauté soudée, nous avons décidé de nous battre pour imposer nos robes et nos jupes dans les rues de la ville pendant toutes les saisons de l’année.
Au XXIe siècle, même les Algériennes ont le droit d’être à la pointe de la mode et de mettre en avant leur féminité sans culpabiliser. », atteste la fondatrice du groupe au NouvelObs qui en parle dans un article publié le 18 juillet.