Ryanair: levée de l'appel à la grève en Espagne après un accord

à 9:52
DR.

Les syndicats représentant environ 1.800 personnels de cabine de Ryanair en Espagne ont annoncé mercredi la levée de l'appel à la grève prévue jeudi et dimanche après être parvenus à un accord avec la compagnie irlandaise.

Les syndicats Sitcpla et USO ont indiqué dans un communiqué être "finalement parvenus à un accord" dans la nuit avec Ryanair et lever en conséquence "immédiatement les appels à la grève prévue les 10 et 13 janvier".

Selon les deux organisations, cet accord garantit "la stabilité de l'emploi, améliore les conditions de travail" et prévoit "l'application de la législation espagnole" et non irlandaise dans les contrats de travail, ce qui était "la principale revendication" des personnels de cabine.

Ryanair n'était pas joignable dans l'immédiat pour confirmer et commenter cet accord.

Ces syndicats avaient prévu initialement trois jours d'arrêt de travail en janvier mais avaient déjà levé leur appel à la grève prévue mardi afin de permettre aux négociations d'avancer.

Ryanair a dû faire face ces derniers mois à une série de grèves dans plusieurs pays européens.

En juillet, un mouvement sans précédent des personnels de cabine avait entraîné l'annulation de 600 vols en Belgique, Irlande, Italie, Espagne et Portugal et affecté au total 100.000 passagers.

La compagnie avait commencé en décembre 2017 à reconnaître des syndicats pour la première fois en trente ans d'existence afin d'éviter des grèves pendant la période de Noël.

Depuis, la compagnie a conclu plusieurs accords sociaux avec ses pilotes et/ou son personnel de cabine, en Belgique, en Espagne, en Irlande, au Portugal et au Royaume-Uni.

L'Espagne est le troisième plus gros marché de Ryanair qui y a installé 13 de ses 89 bases.