Zoido souligne l’importance de la coopération entre l’Espagne et le Maroc dans la lutte contre le terrorisme

317

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Juan Ignacio Zoido, a souligné le 5 décembre, l’importance de la coopération entre l’Espagne et le Maroc en matière de lutte contre le terrorisme jihadiste, suite à l’arrestation ce même jour de quatre personnes liées à Daech dans le cadre de la coopération sécuritaire entre les services marocains et leurs homologues espagnols.

«Ensemble nous sommes plus forts», a déclaré à la presse le ministre en marge d’une visite à Algésiras (sud de l’Espagne), qualifiant d’« excellente » cette opération menée simultanément au Maroc et en Espagne.

Zoido, qui a mis en exergue l’importance de la collaboration entre les deux pays pour faire face à ce phénomène, a indiqué que les personnes interpellées avaient pour but de radicaliser le plus grand nombre possible des usagers d’Internet.

Le ministre espagnol a rappelé, par ailleurs, que depuis 2015, année au cours de laquelle l’alerte antiterroriste est passée au niveau quatre, les forces de sécurité espagnoles en arrêté 217 terroristes jihadistes en Espagne.

Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction Générale de Surveillance du Territoire National (DGST) a procédé à l’arrestation mardi d’un élément partisan de l’organisation dite «État Islamique» (EI), s’activant dans la ville de Tanger.

En Concomitance avec cette opération sécuritaire, les services de sécurité espagnols ont interpellé trois autres éléments en relation avec le mis en cause arrêté à Tanger.