Zefzafi transporté à l’hôpital pour la deuxième fois en une semaine

171

Le leader du Hirak du Rif a été transporté à un hôpital de Casablanca pour subir les examens nécessaires sur ses articulations (genoux et chevilles).

Ahmed Zefzafi, le père de Nasser Zefzafi, leader du Hirak du Rif et détenu à la prison d’Oukacha à Casablanca, a révélé que son fils avait été ramené à l’hôpital ce lundi. Dans une publication sur sa page Facebook, Zefzafi père a déclaré que l’administration de la prison d’Oukacha avait ordonné le transfert de Nasser Zefzafi à l’hôpital pour des tests médicaux sur sa jambe. Zefzafi a aussi assuré que c’est son fils Nasser qui lui a confirmé l’information.

Il convient de noter que Zefzafi a été hospitalisé la semaine dernière en raison de la détérioration de son état de santé. La Direction générale l’administration pénitentiaire et de la réinsertion (DGAPR) a déclarait que le détenu souffrait d’une anomalie congénitale, alors que la famille de Zefzafi accuse la direction de la prison d’Oukacha de ne pas les tenir informé de l’état de santé de leur fils.

Lire aussi: L'état de santé de Nasser Zefzafi "ne suscite aucune inquiétude", selon le CNDH

Le conseil national des droits de l’homme (CNDH) s’est aussi saisi du dossier et une délégation s’est rendu à la prison et a examiné la situation de Nasser Zafzafi. La présidente du conseil, Amina Bouayash a assuré que l’état de santé du leader du Hirak n’était pas préoccupante.