Yousoufia: une panne de carburant de l’ambulance à l’origine de la mort d’un patient

794
DR.

Il devait être évacué vers Marrakech, mais pas assez d’essence dans l’ambulance. L’homme de quarante ans a fini par rendre l’âme, ce qui a provoqué la colère et l’indignation à Youssoufia. 

Un autre scandale vient de secouer l’hôpital régional de Youssoufia. Après la mort d’une femme enceinte récemment suite à une négligence médicale, un homme âgé d’une quarantaine d’années a rendu l’âme à cause d’un problème de carburant. 

C’est en tout cas ce que rapporte Al Massae dans son édition du vendredi 24 janvier 2019. Le quotidien explique que le défunt souffrait d’une maladie rénale.

“Il avait passé des examens médicaux dans l’hôpital en question après une augmentation soudaine de sa tension artérielle. Les médecins sur place ont jugé que le patient devait être transféré d’urgence vers l’hôpital de Marrakech pour recevoir les soins nécessaires”, indique Al Massae.

Collecte

Alors que les employés de l’hôpital s’apprêtaient à l’évacuer vers la ville ocre, il s’est avéré que l’ambulance n’avait pas suffisamment de carburant pour faire le voyage. Les responsables ont tenté de joindre le directeur financier de l’hôpital, en vain. Un scandale qui a provoqué la colère de la famille du malade et plusieurs personnes présentes sur place.

Ces dernières ont tenté de collecter la somme d’argent nécessaire pour faire le plein de l’ambulance et évacuer le patient. Malheureusement, l’homme en question a fini par rendre l’âme.

Cette nouvelle a provoqué la colère et l’indignation de plusieurs acteurs associatifs et associations des droits de l’Homme de la région. Le journal n’a pas manqué de rappeler qu’une femme enceinte avait également perdu la vie, il y a une semaine, dans le même établissement, à cause d’une négligence médicale.