Voici le nouveau président de l’AMDH

1438

L’association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) tenait son congrès national à Bouznika du 26 au 28 avril. Les congressistes ont élu de nouvelles instances dirigeantes de l’ONG.

On connait l’identité du successeur de Ahmed Elhaij à la tête de l’association marocaine des droits de l’Homme. Il s’agit de Aziz Ghali, pharmacien de métier et président du bureau régional de l’association à Kenitra. Il était en concurrence avec l’avocat Said Benhammani mais ce dernier a décidé de jeter l’éponge afin de garantir un consensus parmi les différentes composantes politique de l’AMDH.

Lors du congrès, les adhérents ont élu les 95 membres du comité administratif (le parlement de l’association). Une fois élu, le comité administratif a élu le bureau central de l’AMDH, chargé de diriger l’association et qui compte 23 membres. La vice-présidence de l’AMDH est revenue à Naima Ouahli, Brahim Missour et Hamid Bouheddouni. Youssef Raissouni garde son poste de secrétaire général et sera aidé dans ses fonctions par les vice-secrétaires Samira Bouhya et Abdelaziz Bellahcen.

Lire aussi: Vidéo. Le Maroc connaît une «régression patente des droits de l'Homme», selon l’AMDH

Le nouveau trésorier de l’AMDH est Saïd Tbel tandis que le candidat à la présidence Saïd Benhammani se contente de la mission du vice-trésorier. Parmi les 23 membres du bureau central, 14 membres ont été désignés conseillers ou chargés de missions. Parmi eux, on retrouve l’ancienne présidente Khadija Riadi, Souad Brahma, Zohra Koubia, et Abdessalam Assal.