Voici le nombre de parlementaires marocains qui n’ont pas le bac

4666

Lors de la conférence de presse de la fin de la session d’octobre 2017 du Parlement, le président de la chambre des représentants avait donné des chiffres détaillés sur le niveau d’études des élus marocains.

100 parlementaires marocains n’ont pas décroché le baccalauréat. C’est le constat qu’avait dressé le président de la première chambre du parlement en 2017 lors de la fin de la session d’automne de 2017.

D’après lui, ce nombre constitue 20% de l’ensemble des députés qui squattent les bancs de l’hémicycle alors que 2% des parlementaires marocains n’ont pas eu le diplôme des études primaire. Pire, cinq parlementaires ne sont jamais allé à l’école et ne savent ni lire ni écrire, soulignait Lahbib El Malki en 2017.

Lire aussi: Accusé de fraude au bac, un député PJDiste s'explique

«Cependant, 74,68% des députés marocains ont un diplôme universitaire ce qui représente 296 élus. 19,49% de la représentation nationale est allé jusqu’au lycée et 4,56% jusqu’au collège», déclarait le président du parlement. L’ancienne majorité parlementaire avait refusé un amendement de la fédération de la gauche démocratique rendant obligatoire le diplôme du  bac pour se porter candidat à la chambre des représentants.