Voici la quantité d’alcool consommée annuellement au Maroc

DR.

Bien que la vente d’alcool soit interdite aux musulmans, les Marocains excellent dans le domaine. Ils ont consommé près de 310 millions de litres de bières durant les trois dernières années. 

Alors que la loi interdit la vente des boisons alcoolisées aux Marocains, les supermarchés et magasins les commercialisent en toute liberté. Sans parler des bars et des boites de nuit.

Les Marocains ont consommé près de 310 millions de litres de bières durant les trois dernières années, soit une moyenne de 103 millions de litres par an, rapporte Assabah dans sa livraison du mercredi 11 septembre.

Et ce n’est pas tout. 38 millions de bouteilles de vin et 14 millions d’autres types d’alcool ont été consommés durant la même période.

La consommation d’alcool au Maroc a connu une hausse de 7% par rapport à l’année dernière. La moyenne générale est de 3 litres par personne quotidiennement, ajoute Assabah qui se base sur les chiffres de la société déléguée responsable du marquage fiscale.

Il est clair que tout n’est pas consommé par les étrangers. En réalité, l’écrasante majorité des consommateurs d’alcool sont des Marocains. Mais qu’est ce qui empêche les forces de l’ordre à ne pas réagir? La réponse est simple.

La vente d’alcool rapporte gros au gouvernement. L’État devrait générer 1,5 milliard de dirhams de taxes sur les boissons alcoolisées cette année, rapporte Assabah.

Lire aussi: Stress et bouteilles: pourquoi les Marocains sont-ils accros à l'alcool?

Autre paradoxe marocain. Il y a une loi qui interdit la vente d’alcool aux musulmans et une autre loi qui permet à l’État d’imposer des taxes sur la commercialisation des boisons alcoolisés.

Notons que le Maroc a été classé 43ème au monde en matière de consommation d’alcool, selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).