H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le satellite marocain Mohammed VI-B sera lancé le mercredi 21 novembre de la base spatiale spatiale de Kourou en Guyane. Ce 2e satellite complétera le premier, baptisé Mohammed VI-A, lancé il y a environ une année, depuis la même plateforme guyanaise.
    L’annonce a été faite par la société française chargée de la commercialisation et de l’exploitation des systèmes de lancement spatiaux Arianespace. D’après la société, le satellite MOHAMMED VI-B sera principalement utilisé pour les activités de cartographie et d’arpentage, le développement régional, la surveillance agricole, la prévention et la gestion des catastrophes naturelles, la surveillance de l’évolution de l’environnement et de la désertification, ainsi que la surveillance des frontières et des côtes.
    Lire aussi: Le Maroc se dote d’un nouveau satellite pour la surveillance de ses frontières
     
    Pour rappel, le quotidien Al Massae avait précisé dans son édition du 4 septembre dernier que les deux satellites Mohammed VI-B et Mohammed VI-A feront du Maroc le premier voisin de l’Europe à disposer d’une telle technologie qui lui permettra d’avoir des données exactes et précises sur les installations militaires du Polisario, l’Algérie et l’Espagne. Selon Al Massae, le Maroc sera également le troisième pays du continent africain à se doter de deux satellites après l’Égypte et l’Afrique du Sud.
     
    Lire aussi: En réponse au Maroc, l’Espagne dévoile son premier satellite espion
     
    La station marocaine qui gérera le satellite a élu domicile quelques mètres de l’aéroport de Rabat.

    Share.

    Comments are closed.