Vidéos. Malgré leur interdiction, des manifestations en soutien aux Palestiniens à Rabat et Casablanca

DR.

Interdite explicitement par les autorités, la manifestation commémorant la «Journée de la Terre des Palestiniens» a été organisée à Rabat, mais aussi Casablanca. 

La journée du 30 mars, connue comme la Journée de la terre des Palestiniens, est l’occasion chaque année au Maroc de manifester pour la cause palestinienne. Cette année, la marche a été interdite par les autorités locales, en réponse aux mesures préventives prises par le gouvernement afin de lutter contre la pandémie du Covid-19.

Néanmoins, la manifestation organisée par le Front marocain pour le soutien de la Palestine et contre la normalisation a bien eu lieu. Hier, des dizaines de manifestants se sont rendus à 17h devant le siège du Parlement à Rabat. Sur place, un cordon sécuritaire a été déployé et a réussi à déloger les manifestants, rapportent nos confrères d’Al3omk.

 

Au même moment une autre manifestation a eu lieu à Casablanca devant le siège de la Commune urbaine du Grand Casablanca.

Pour rappel, les Palestiniens commémoraient, ce mardi, le 45e anniversaire de la Journée de la terre, qui rappelle le massacre de Sakhnin (à une vingtaine de kilomètres au nord de Nazareth). Une commémoration qui intervient dans un contexte d’escalade de la politique de colonisation israélienne et de spoliation des terres palestiniennes.