Vidéos. Les manifestations des élèves contre les horaires scolaires se poursuivent

Pour le troisième jour consécutif, depuis la reprise des cours le mercredi 7 novembre, de nombreux élèves issus de plusieurs villes boycottent les cours et investissent les rues pour protester contre les horaires scolaires et ce malgré les assurances du ministère. 
Pour rappel, le ministère avait en effet déclaré que ces manifestations ne concernaient que quelques “cas isolés” et que les élèves avaient fini par reprendre les cours après l’intervention des équipes pédagogiques de la plupart des établissements.
 

https://www.facebook.com/rajacasablanca2/videos/924588744402142/?__xts__[0]=68.ARA4dzaPhk6yrTMwH5bUh2RiK92hA20RT8gPJXAn4_OEIkIDZFlJ0WZwmjij5w75ZE9CVl350XjrL51W9KIe3FiPPYofcju5HmL4xixtkCBfPVbQWtr_bMoUMq0ZXi5wWqkAydstdo3_MB5DF2_ysf6NaDo2pIvUArNdx8aBSt6bcXEsE72Ldy1_9a1ZKZWTO4-YtiBnTV-I2YBpMg&__tn__=-R
https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=710961229279645&id=651588745216894&__xts__[0]=68.ARDmiQq8CsUn818cN1ZL0f9dHZiHfVOexevmd1FI6e4hGKn3FJHI0Dmdd3DRFTGc1XFoCO_iR25ffFLwKu6oKKMkZh0DOu-6WXeA49vw1-NvKrcsx2ImEea5lJQK1N3x4epQ0B7sC5L2ioU0RJcwoZ0E5Ncx3LjnhK02soOlLhaWL9Uf4o7XyC_9BSxYixxyuiBZ&__tn__=-R
https://www.facebook.com/akhbartimeplus/posts/1773853366075005?__xts__[0]=68.ARBkfU3NG8gg8vgsV4_aBTvckuUFLPrRTAAFJPWw3Z-US0UPMHFt2y7Yq2gSqNH9HhQugLcA-pTy67gmC8BHmgsj6BUGj2z7WgNdfmKbxucorLzOHyiB9qr4HmzCJh5P_SG2UsC0xcWCNGTlN6_DMeWcGwvRbXbXUHAUVwLOwVNdJ3mlC_JNuztQBEHGagUikO74-A&__tn__=-R
 
Selon nos confrères de Lavieéco, le ministère de l’Education nationale vient, ce vendredi 9 novembre, d’adresser une note aux directeurs des Académies Régionales d’Education et de Formation, dans laquelle il leur donne les prérogatives , pour adapter les dispositions de la note 157×18 (relative aux nouveaux horaires d’études) aux spécificités des régions, et ce en coordination avec les walis ».
 

Selon cette note, dont nos confrères de Lavieéco ont pu obtenir copie, les directeurs des Académies Régionales d’Education et de Formation sont donc appelés à livrer de nouveaux horaires d’études, adaptés aux spécificités de chaque région, avant le 12 novembre. Une décision qui pourrait influencer les manifestations en cours.